Les fausses couches ou les avortements spontanés



Les fausses couches sont une façon qu'à la nature de corriger les erreurs de reproduction.





En effet, l'avortement spontané provient d'une erreur de la nature qu'elle corrige elle-même en expulsant l'œuf. Les causes des fausses couches sont nombreuses :

  • Il se peut que les œufs d'une femme ne soient pas en bon état lorsqu'ils sont libérés au moment de l'ovulation.
  • Un œuf normal peut être fécondé par un spermatozoïde endommagé.
  • Un embryon normal peut être abîmé par la mauvaise santé de la mère, sa malnutrition, ou à cause des médicaments qu'elle prend.
  • Des anomalies au niveau de l'utérus.

Comment se manifeste une fausse couche ?

La menace de fausse couche se manifeste par quelques pertes de sang soudain et souvent accompagnées de douleurs au bas-ventre. Cependant, il arrive parfois qu'une femme enceinte perde un peu de sang durant les deux ou trois premiers mois de la grossesse. Dans tous les cas, une consultation de votre médecin est indispensable pour trouver la signification de cette perte de sang. Votre médecin vous fera une échographie pour préciser le caractère normal ou non de la grossesse selon l'aspect de l'œuf et son volume.

Le médecin peut demander un dosage de l'hormone de grossesse (Beta H.C.G) pour vérifier si cette hormone est sécrétée à un taux normal ou non.

Que doit-on faire ?

Si la menace de fausse est en rapport avec une cause connue. Votre médecin vous prescrira le traitement approprié. Sinon, il faut attendre pour voir comment les événements vont tourner : fausse couche ou non. Cette situation peut durer quelques jours, le temps de refaire une autre échographie pour faire un diagnostic précis des causes de ces pertes de sang.

Que va-t-il se passer ?

  • Parfois les pertes de sang diminuent et le dosage de l'hormone de grossesse (Beta H.C.G) augmente progressivement. Une échographie confirmera que l'évolution de la grossesse se poursuit. Ces cas sont souvent dus à un décollement placentaire partiel.
  • C'est au médecin juger quand la menace de l'avortement est écartée et quand vous pouvez reprendre vos activités habituelles.
  • Si les pertes de sang sont assez abondantes et accompagnées de coliques dans le bas-ventre. Ce sont les contractions de l'utérus qui se manifestent pour l'expulsion de l'œuf. Vous devez consulter rapidement le médecin ou la sage femme.
  • S'il y a une hémorragie violente : une hospitalisation urgente à l'hôpital ou à la clinique s'impose.